Le COG (club olympique Guipellois)


Fondé en 1993, le « Club Olympique Guipellois » accueille des joueurs et joueuses de tous âges (de 4 à 67 ans) et de tous niveaux (du débutant au pré-national).
Le club possède une école de volley, allant du niveau poussins(es) jusqu’aux junior(es). Il a pour projet d'ouvrir une section "baby-volley" (à partir de 4 ans).
Les adultes ne sont pas en reste, grâce à notre équipe pré-nationale masculine et notre équipe départementale féminine.
Enfin, les loisirs sont représentés par nos trois formations mixtes. Cette section d’une vingtaine de personnes est d’ailleurs célèbre pour ses troisièmes mi-temps !
Le CO Guipel Volley se veut donc être à la fois une école de volley formatrice et un club compétitif, tout en gardant cet esprit familial qui fait sa force et sa diversité.

       L'ACLC (avenir club Langan - La chapelle-chaussée) 

Le club ACLC est un groupe de bénévoles engagés et dynamiques qui, depuis plus de 20 ans, a fait le choix de s’investir dans l’association afin de faire perdurer le volley dans les communes de Langan et de La Chapelle-Chaussée, auprès des jeunes et des moins jeunes.

Le club se compose de 80 licenciés évoluant dans les championnats départementaux et régionaux, depuis les enfants de 7 ans jusqu'aux adultes.

Vous trouverez sur ce site un aperçu de nos équipes, ainsi que des actions menées par le club pour faire vivre celui-ci.

Alors n'hésitez plus : surfez sur nos pages, contactez-nous au besoin et venez nous encourager tout au long de la saison !

À très bientôt sur le bord du terrain,

         l'UGS VEGA

Une union de groupements sportifs (UGS) permet à plusieurs clubs de se rapprocher afin de remplir des objectifs de développement communs.

L'UGS VEGA regroupe le meilleur des clubs de Guipel et de l'ACLC.

Ambitions / Objectifs de l'UGS VEGA ?

1. Améliorer l'accueil et l'offre de pratique par la fidélisation et la mutualisation des moyens, idée soutenue par nos élus communaux.

 

2. Augmenter le nombre de licencié(e)s.

 

3. Éviter l'éloignement des jeunes des communes où ils résident.

 

4. Éviter la fuite de jeunes vers d'autres sports faute d'effectif suffisant ou d'encadrement.

 

5. Faire face aux plus gros clubs en proposant des structures et un encadrement de qualité.

 

6. Créer une dynamique évènementielle pour mobiliser de nouvelles ressources humaines et financières.

 

7. Développer et dynamiser toujours davantage la vie de nos clubs de par les évènements, matchs et plateaux des différentes équipes.